ARTICLES DANS LES MéDIAS

Nov 2014 CHATEAU VERMONT

18. Nov, 2014
Des sculptures investissent le chai
SUD OUEST TARGON 18/11/2014 par Danielle FIDRAIRE.

Autrement qu’une simple visite de chais, Elisabeth et David Labat, du château Vermont, ont souhaité aller au-delà et de part leur volonté, ont ouvert leur domaine afin d’apporter un attrait supplémentaire et complémentaire et ont ainsi accueilli pour la première fois une exposition, en l’occurrence celle du sculpteur Henk Schoen.


Inspiration agricole

Ils ont apprécié l’élégance de ses sculptures qui sont inspirées et créées avec des matériels agricoles et ses œuvres qui animent de façon remarquable certains lieux comme actuellement au château. Une façon de donner une autre vie à ces outils et machines souvent laissés à l’abandon, et au passage, un petit clin d’œil au milieu professionnel de l’agriculture.

C’est dans le cadre d’un domaine rénové après d’importants travaux depuis juin 2011, que le vernissage de cette exposition a eu lieu mercredi 12 novembre au soir en présence de nombreuses personnes. L’exposition se prolongera jusqu’à l’ouverture du marché de Noël les 13 et 14 décembre prochain qui se tiendra également au château Vermont en partenariat avec l’office de tourisme. Elle est visible du lundi au vendredi de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 18 heures Contact : 05 56 23 90 16.
Henk Schoen, Elisabeth et David Labat lors du vernissage a chateau Vermont.
11. Nov, 2014
Vermont met de l’art dans son vin
SUD OUEST TARGON 11/11/2014 par Danielle FIDAIRE .

En cette fin d’année, le château Vermont organise pour la première fois une exposition des œuvres d’Henk Schoen dans son magnifique parc arboré et ses chais.

Elle se tiendra du 12 novembre au 31 décembre.
Cette démarche participe au développement de l’accueil à la propriété, initiée depuis deux ans avec, notamment, une boutique déjà en place.

Né au Pays-Bas, Henk Schoen puise son inspiration en Afrique du Sud par l’observation des oiseaux.

Arrivé en Dordogne voici dix-sept ans, les outils agricoles lui inspirent de magnifiques oiseaux en métal prêts à l’envol. Naissent alors sous ses mains, flamands roses, grues, cigognes, serpentaires et casoars et, depuis quelques années, il travaille d’autres formes de sculptures, en résine cette fois, comme la vache géante et la table de jeu d’échecs.

2012 ROBERT BOULIN , LIBOURNE

 

Dernier article : reflets no 100    Oct 2012

http://www.ch-libourne.fr/PDF/Reflets100.pdf

 

Henk Schoen cherche à insuffler une nouvelle vie à des

matériaux de récupération. Bouts de ferraille, bouts de

charrue, ces matériaux pauvres qui font partie inté-

grante du monde agricole, prennent valeur plastique

sous ses mains. L’artiste travaille depuis plusieurs

années sur la transmutation du fer. Schoen dégage un

style tout personnel dans ses déroutantes sculptures ; il

arrive à donner à ce matériau banal une connotation

surprenante de force et de sensualité. Sous ses doigts,

la matière se dévoile et incontestablement une vraie

magie surgit.

Ce n’est pas la valeur initiale du matériau qui fait sa

noblesse mais la façon dont on le travaille.

Créer avec du matériel de récupération

La technique bien particulière de Schoen élève vieilles

ferrailles et bout de charrue au rang des matériaux nobles.

Dans son installation, des éléments insolites habitent

l’espace donné : une multitude d’oiseaux y sont subtilement métamorphosés et mis en scène. Le regard du

spectateur oscille entre la vue d’ensemble implantée

qui forme un tout, et la découverte individuelle de

chaque élément qui stimule son imaginaire. Un côté

ludique se dégage de ces compositions qui paraissent

en mouvement et les ombres portées semblent faire

vivre ces étranges communautés. On ressent tout le

plaisir de l’artiste de laisser libre cours à son instinct

lors de la répartition des formes en un espace. Indé-

niablement, on retrouve la vision du sculpteur dans

cette association de masses librement mises en scène.

L’artiste joue avec puissance sur le vide et le plein. Ses

formes graphiques semblent, comme par une force invisible, soudainement organisées de manière presque

géométrique.

Henk Schoen : sa sculpture s'est installée au pôle administratif et dans les parcs de l’hôpital jusqu'au 18 novembre.

BL

*********************************************************************************************************************************

Dernier article : reflets 102               Dec 2012

http://www.ch-libourne.fr/PDF/Reflets-special%20et%20102.pdf

Sculptures Henk Schoen

Buzz de vaches et oiseaux

Petites histoires de deux vaches installées dans les parcs

de l’hôpital par l’artiste Henk Schoen, durant l’exposition

« métalorphose », du 11 juin au 2 novembre 2010.

D.T : « Je trouve que les œuvres exposées sont très en

harmonie dans nos espaces verts. C’est une belle réussite, bonheur de l’œil et de l’esprit ».

Docteur F.S. : Cette vache devant le self est une idée de

génie. L’autre jour, partageant ce sentiment avec une

personne, celle-ci me rétorque : « oui, mais moi, elle me

dérange. Tous les matins, je ne vois que son c.., et çà, je

n’apprécie pas ».

Anonyme : « J’ai croisé un petit garçon accompagné de

sa maman dans le parc. La maman dit au petit « tiens, tu

as vu la vache ? ». Le petit garçon de répondre : « Mais

qu’est-ce qu’elle fait là la vache, c’est pas ici qu’il faut

qu’elle se fasse soigner ! Il faut qu’elle aille chez le vé-

térinaire ! »

J.C. : « Très coquette, elle porte une très jolie paire de

boucles d’oreilles en perle de rosée, avec un éclat de diamant. Et le bel oiseau devant l’administration qui avait

cet été, de vraies plumes scotchées à la queue ! Il ne s’est

pas pour autant envolé ! Ces œuvres vont vraiment nous

manquer.

Dr M.B. J'ai particulièrement apprécié les sculptures, en

particulier la petite vache que j'ai surnommée "Pâquerette" et que j'avais la chance de voir évoluer chaque jour devant la fenêtre du cabinet dentaire. Elle fit objet de

diversion pour les patients qui depuis leur "fauteuil de tortures" ont pu la visualiser sous tous ses angles, appréciant aussi bien sa tête que son somptueux derrière. De

nombreux enfants s'allongeaient entre ses deux oreilles

pour chercher un câlin bovin et des adolescentes

prenaient des poses de professionnelles pour des photos

souvenirs. Pâquerette va beaucoup nous manquer mais il

est vrai que l'hiver arrivant, il est temps pour elle de

regagner son étable, le "Boulinage" s'achève pour l'hivernage. Vivement la belle saison et peut-être aurons nous la chance de voir revenir Pâquerette accompagnée

de son petit veau.

Docteur M.H. La fille d'un résident de l'EHPAD atteint

d'un trouble de la mémoire m'a rapporté qu'elle lui avait

donné la vache comme repère pour retrouver le chemin

de son pavillon. Mais comme la vache bougeait souvent,

cela a parfois posé quelques soucis.

Docteur Ch. B. Les déplacements de la vache ont participé à casser la monotonie du fait de venir tous les jours travailler au même endroit : où va être la vache aujourd'hui ? Tiens, elle n'a pas changé d'endroit depuis hier, une semaine,...

Nov 2012 VAUCLAIRE

26. Nov, 2012
Le centre hospitalier de Vauclaire, avec l'association Zap'Art présidée par Jean-Louis De Miras, propose une exposition originale de volatiles et ruminants, élégantes et somptueuses silhouettes de métal, inquiétantes ou bienveillantes.
Une exposition qui invite à une lente déambulation dans le cadre magnifique de la chartreuse de Vauclaire, à la découverte des sculptures animalières d'Henk Schoën, mêlant étrangeté, recueillement, mysticisme, chamanisme ou rituel…
Outils agricoles ou industriels
Henk Schoën est né aux Pays-Bas. Il a résidé presque cinquante ans en Afrique du Sud avant de s'installer, depuis quinze ans, à Montcaret. Ses sculptures animalières, réalisées à partir d'outils agricoles ou industriels, révèlent l'artiste.
Une scénographie contribue à titiller l'imaginaire du visiteur ou du passant, créant l'impression un peu floue ou confuse d'un va-et-vient entre deux mondes.
La bande sonore, réalisée par deux musiciens périgourdins, André Harlé et Michel Haze, à partir d'enregistrements sonores effectués avec de nombreux patients de l'hôpital, facilite le passage entre ces univers.
La présence de l'imposante vache dans la verte pelouse annonce-t-elle une transhumance future plus importante ?
Dans la continuité du vernissage de l'exposition, jeudi, la chorale Voix d'ici, voix de là a offert au public présent un récital en la chapelle de Vauclaire.

Aug 2012 CHATEAU MONTLAU

9. Aug, 2012
CHATEAU MONTLAU: Quand la passion rejoint l’art
SUD OUEST MOULON 09/08/2012 par Sophie GAURY.

Arnaud Schuster de Ballwil est l’heureux propriétaire du château Montlau depuis plus de quarante ans, son léger accent Suisse ne l’a pas tout à fait quitté, et les deux drapeaux hissés dans l’enceinte de son domaine lui rappellent chaque jour d’où il vient et où il vit.
Le site est superbe, dominant la Dordogne, face à Saint-Émilion et son œnotourisme en pleine expansion. Pour autant Arnaud Schuster de Ballwil, avec un petit sourire, explique qu’il le pratique depuis fort longtemps, qu’il a toujours favorisé les rencontres avec les visiteurs dans sa propriété, que ses attaches avec la Suisse et l’Allemagne lui ont permis, depuis son arrivée à Moulon, de voir passer de nombreux étrangers chez lui.
Le pressoir ancien entièrement restauré est un lieu unique. Par les temps qui courent, le mécénat se fait de plus en plus rare mais passionné depuis toujours par les arts, Arnaud Schuster de Ballwil organise depuis 1976 dans son château des manifestations diverses qui drainent de plus en plus d’amateurs.
Le parti pris est de proposer à de jeunes artistes cet écrin pour débuter. C’est ainsi que chanteurs, musiciens, peintres ou sculpteurs se sont succédé dans sa propriété, devenant un tremplin pour une carrière future.
« C’est, du reste, très agréable de suivre le parcours de certains artistes ayant fait leur début chez nous ». Actuellement et jusqu’à fin septembre, on peut voir le travail d’Henk Schoen réalisé à partir de pièces de matériel agricole.
Le 30 août, une soirée théâtre est programmée et le 8 septembre se produira un orchestre allemand de 45 musiciens tous viticulteurs.
Le vin de la propriété s’exporte bien et les importations artistiques sont à déguster sans modération.

2008 CHATEAU VALMER

10. Jul, 2008
VALMER: La formidable présence des sculptures animalières
Temps du Jardin 10 Jul 2008 par Dominique MAQUIN :

Découverte dans les jardins de Valmer (en Touraine près de Vouvray)
‘la formidable présence des sculptures animalières de Henk Schoen, un artiste originaire d’Afrique du Sud installé en Dordogne depuis quelques années. Ses silhouettes en métal, de grands oiseaux hauts sur pattes, ont été subtilement disposées en surplomb de la terrasse, au cœur du potager et dans la prairie fleurie près du fameux tunnel de courges. Créées avec de simples matériaux de récupération agricoles, ces sculptures sont à la fois très élégantes et dotées d’un humour juste retenu.’

2007 MAS D'AGENAIS

17. Aug, 2007
Henk a côté de Rembrandt

2007 MONTCARET

7. Jun, 2007
Une vache géante a Montcaret
Le Démocrate indépendant 7 juin 2007 par Lionel CHALEIX:

La commune de Montcaret n'a pas dévoilé tous ses secrets artistiques. La preuve en est avec la découverte d'un artiste hors du commun. Arrivé depuis dix ans d'Afrique du Sud, Henk Schoen est né au Pays Bas dans le début des années cinquante. Des études de génie civil l'ont emmené à travailler sur différents projets de construction avec des architectes, et à réaliser des constructions originales dans ce lointain pays. En Afrique du Sud il a su apprécier l'abondance des oiseaux surtout dans le parc Kruger avec son épouse Elisabeth. Son idée vient peut-être de l'observation de ces vols d’oiseaux.
Arrivé en 1997 à Montcaret certains outils agricoles ne le laissent pas indifférents. Lorsqu'il regarde la forme aérodynamique d'une paire de versoirs de charrue, il les prend pour les ailes d'un oiseau. L'idée est là, la création de son atelier va suivre et les premières sculptures naissent sous la main de l'artiste. Son talent ne reste pas inaperçu bien longtemps, des amis lui passe-commande, et puis, de fil en aiguille les limites de la région sont dépassées. C'est ainsi que l'une de ses sculptures se retrouve en face d'une oeuvre de César dans le parc d'un grand château du médoc. Le conseil général de Charente sera aussi client comme quelques châteaux. Quelques expositions vont permettre à Henk de se faire connaître d'avantage. Il le mérite car c'est un homme très accueillant passionné et talentueux, un cocktail de qualité essentiel à la réussite.
Le splendide parc qui entoure la maison de Montcaret abrite de magnifiques oiseaux en métal prêts à l'envol. Certains sont bruts avec l'oxydation du temps, d'autres sont couleur acier ou rougis par un procédé de Henk. C'est ainsi que flamants roses, grues, cigognes, serpentaires et casoards d'une hauteur de 1,65 m à 2,50 m guettent le ciel.
Une autre forme de sculpture cette fois-ci en résine a séduit Henk. Un nouvel atelier est en construction pour la réalisation de ces dernières. Un avant goût prône dans le parc, une vache géante ! Et une table de jeu d'échecs des plus originale.
Vaches géante en polyestere

2013 BORDEAUX

12. Dec, 2012
Vernissage avec Alain Juppé
31. Mai, 2012
Des sculptures originales
SUD OUEST SAINTE-FOY-LA-GRANDE 31/05/2012 par Jean-Claude FAURE

Vitrine du Pays foyen, sur le site du Grand Pineuilh, propose de découvrir, tout au long du mois de juin, un artiste hors du commun.
Henk Schoen, originaire des Pays-Bas et ayant fait carrière en Afrique du Sud, vit depuis quinze ans à Montcaret, et son talent n’est pas resté inaperçu bien longtemps.
Grâce à des œuvres sculpturales originales, entre autres d’animaux à taille réelle, il est remarqué par nombre de propriétaires de grands châteaux viticoles bordelais, décorant ainsi leurs parcs de flamants roses, vaches et magnifiques oiseaux prêts à l’envol en métal ou en résine !
Les œuvres qu’il crée, avec des matériaux de récupération agricoles et industriels (socs de charrue, tuyaux de chauffage…) trouvent des amateurs dans le monde entier et charment petits et grands…
Entrée libre. La Vitrine du Pays foyen, zone commerciale du Grand Pineuilh. Tél. 05 57 41 21 79. Ouverte le lundi de 10 heures à 12 h 30 et de 14 à 19 heures et du mardi au samedi de 10 à 19 heures.

Write a new comment: (Click here)

SimpleSite.com
Characters left: 160
DONE Sending...
See all comments

| Reply

Latest comments

29.05 | 14:34

Bonjour
Avec plaisir je peut vous enverrez les prix si j'ai votre adresse mail

...
28.05 | 19:02

Bonjour Monsieur SCHOEN,

Nous revenons vers vous très intéressés par l'ensemble de vos oeuvres .
Pouvez nous communiquez vos prix également ? Merci Beaucoup .

...
23.02 | 20:15

Bonjour
Oui je peux vous envoyer un catalogue si vous m'enverrez votre adresse mail

...
22.02 | 20:59

Bonjour Monsieur
j'ai découvert vos flamant rose en regardant des vidéos de jardins remarquables, avez vous un catalogue avec les prix de vos oiseaux .
Merci.

...
You liked this page